L'intelligence artificielle

<< retour << accueil <<
Introduction>>

 

Table des matières

Préface par Jules Guéron
VII
Avant-propos
1
Introduction
3
 
1 Intelligence et artifices
9
2 Bâtons, chiffres et lettres
22
3 Les jeux
49
4 La raison
73
5 Le langage
93
6 La complexité
117
7 La tête au-delà des murs
144
8 Les idées et les hommes
163
 
Epilogue
173

 

Rédigé pendant l’hiver 1967-1968, ente Noordwijk (Pays-Bas) où l’auteur dirigeait la division "Mathématiques appliquées" de l’ESTEC (European Space Technology Center, le principal établissement de recherches de l’Agence Spatiale Européenne) et Limours (Essonne) où se trouvait son domicile, ce livre a été conçu pour faire le bilan d’un domaine qui avait connu un essor considérable au début des années soixante, mais connaissait un relatif déclin. PB avait été recruté par Jules Guéron, ancien Directeur du centre d’études nucléaires de Saclay, pour diriger, au sein d’EURATOM qui démarrait alors, un groupe de recherches sur l’information scientifique automatique (GRISA). Ces recherches commencèrent à Bruxelles, en 1959, et se développèrent, à la suite d’un "Séminaire Leibniz" qui réunissait de nombreux spécialistes européens, au Centre d’Ispra, en Italie. Plusieurs centres universitaires européens Amsterdam, Darmstadt, Milan, Paris, Grenoble furent associées aux travaux dont ce livre rend compte. Il fut d’ailleurs le premier livre publié sur le sujet et figura à ce titre au Guinness Book of Records (les premiers ouvrages parus aux Etats-Unis sont The Sciences of the Artificial, publié par Herbert Simon en 1969, et Artificial Intelligence : the Heuristic Programming Approach publié par John Slagel en 1971.
Mais le livre parut à l’été 1968, un moment fort peu propice à l’édition scientifique. De plus un conflit se déclara entre Henri Laugier animateur de la collection La science vivante, qui accueillait l’ouvrage et les responsables des Presses Universitaires de France. Celui-ci fut donc pilonné prématurément. Présent dans de nombreuses bibliothèque universitaires, il n’en est pas moins devenu une rareté pour bibliophile.


L'intelligence artificielle

<< retour << accueil <<
Paul Braffort © 2002
contact